La Valée de Qadicha – Liban

11Feb10

Fils de riches Colombiens, le père Dario Escobar a quitté famille et fortune pour venir s’installer dans une vallée lointaine du Liban. C’est là où, depuis neuf ans, coupé du monde extérieur, il réalise son rêve: devenir ermite.
“Celui qui goûte à cette vie n’en voudrait pas d’autre”, affirme à l’AFP cet homme de 75 ans, dans l’ermitage de Hawka, monastère en pierre construit dans une grotte de la vallée de Qadicha (nord). Surnommé “la Vallée des Saints” en raison des nombreux couvents et ermitages qu’il abrite, ce territoire verdoyant est “le lieu idéal pour la prière et la solitude”, explique père Dario. C’est au bout d’un sentier escarpé de plusieurs kilomètres qu’un promeneur peut parfois entrevoir la silhouette de l’ascète, qui fait l’effet d’une apparition.

“Ici, j’atteins une paix intérieure que je n’abandonnerai même pas pour la plus grande des fortunes”, souligne cet homme aux yeux rieurs. Pourtant, la richesse, père Dario l’a bien connue. “J’étais un homme fortuné”, révèle l’homme à la barbe poivre et sel le visage sillonné de rides. Originaire de la ville de Medellin (nord-ouest de la Colombie), il affirme avoir hérité de ses parents – niant au passage tout lien de parenté avec le célébrissime trafiquant de drogue Pablo Escobar, originaire de la même ville.
“L’argent ne m’a jamais rendu heureux, au contraire, il m’apportait des maux de tête. J’ai tout abandonné”, souligne l’ermite, qui dit avoir “répondu à l’appel de Dieu”. “Nous vivions dans une maison confortable, dans un quartier chic”, ajoute-t-il, en référence à ses parents et à ses six frères et soeurs.
Mais il a préféré tout abandonner pour une vie d’ermite.

Un gros bloc de pierre en guise d’oreiller, un fin matelas couvert d’une plaque en bois, une croix, une bougie et un réveil-matin ornent la minuscule “chambre à coucher”. “Je ne peux plus dormir sur un oreiller”, lance l’ascète avec un grand sourire. “Je mange ce que je cultive. Ce que je ne peux pas préparer ici, on me l’apporte du couvent”, dit-il. Au menu (exclusivement végétarien): des haricots, des oignons, des pommes de terre cultivées dans un potager, visité parfois par les écureuils et les
sangliers.

“Comme ermite, je vis dans la pauvreté absolue et je suis plus heureux comme ça”, dit père Dario, qui porte des soutanes usées. “Sans journaux, sans téléphone, sans télévision, sans radio, et bien sûr
sans Internet ou Facebook!”, ajoute cet ancien professeur de théologie, de psychologie et de grec biblique.

Les randonneurs s’aventurant près de son ermitage sont, à part quelques moines, son unique contact avec le monde. “Normalement, je ne parle à personne, mais parfois des gens, qui croient qu’un ermite connaît forcément l’avenir, viennent me demander: vais-je trouver un fiancé? du boulot?”.

Du monde extérieur, une ancienne passion continue de le fasciner : “le foot!” avoue-t-il. Mais son véritable quotidien, ce sont 14 heures consacrées à la prière, trois pour cultiver son jardin, deux à la lecture de livres uniquement
mystiques et cinq pour dormir.
Dans son petit bureau, un crâne surplombe une bibliothèque fournie de
livres sur la vie des saints. “C’est pour se préparer à la mort”, explique
père Dario.
Dans cette vie de silence, il affirme n’avoir jamais senti de l’ennui.
D’ailleurs, son mode de vie semble moins austère que d’autres.
“Il y a un autre ermite dans la vallée, mais lui ne parle jamais avec
personne, depuis des années”.



3 Responses to “La Valée de Qadicha – Liban”

  1. Thank you for some other excellent post. Where else could anyone get that type of info in such an ideal way of writing?
    I have a presentation next week, and I am at the look for
    such info.

  2. Heya i’m for the first time here. I came across this board and
    I find It really useful & it helped me out much.
    I hope to give something back and aid others like you helped
    me.


  1. 1 lit

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s