Appel du général Michel Aoun à la diaspora libanaise

17Feb09

I am more obliged than anything else to post this as it specifically targets Lebanese expatriates and its diaspora.

Je m’adresse à vous aujourd’hui pour vous faire part des évènements survenus au Liban aucours des quatre années qui ont suivi mon retour d’exil et de ce qui se passe aujourd’hui avant les élections législatives. Je voudrais par ce fait purifier la mémoire des mensonges et des impostures qui auraient pu l’entacher et forger ainsi des convictions erronées pouvant affecter vos choix dans les divers domaines de la vie, dont notamment votre choix politique et patriotique.

Dans le premier discours que je vous ai adressé sur la Place des Martyrs, au moment de mon arrivée au Liban, je vous ai assurés que vous participerez aux prochaines élections(2009). En effet, nous avons lutté de toutes nos forces pour garantir votre droit au vote à partir de vos pays d’adoption mais nous avons longtemps enduré la tergiversation des forces loyales (Courant du Futur et associés). De ce fait, la promulgation de la nouvelle loi électorale qui vous garantit ce droit, s’en est trouvée si retardée que le délai légal restant avant la date des élections a expiré. Le gouvernement a alors prétendu qu’il était dans l’incapacité de mettre au point les arrangements nécessaires pour l’application de cette loi dans les pays de diaspora et a remis la question du vote des émigrés pour l’an 2013. Ainsi, avec les montants considérables de pétrodollars mis à sa disposition par des pays étrangers ou à travers les profits illégitimes amassés tout au long de sa mainmise sur le pouvoir pendant seize ans, le Courant du Futur a toute latitude d’organiser le transfert des électeurs libanais résidant à l’étranger pendant la période des élections en leur fournissant billets d’avion et frais de séjour.

Cependant, cet intérêt soudain que porte le Courant du Futur aux Libanais de la diaspora et tous les appâts qu’il leur offre pour voter en faveur de ses candidats ne surprend pas les Libanais de l’intérieur ; il nous est même plutôt commun puisque ce Courant a pris l’habitude d’acheter les voix de certains citoyens à chaque échéance électorale. Mais cette fois, et endépit de tous les moyens de corruption dont il use, il a réalisé que sa défaite aux prochaines élections était inévitable et qu’il perdra par conséquent tout contrôle sur la décision libanaise. Le voilà donc aujourd’hui qui essaye de vous amadouer alors qu’hier encore, il vous ignorait et se vantait d’avoir réussi l’exploit de vous avoir poussés à l’émigration.

N’est ce pas ce Courant même et ses alliés au pouvoir qui vous ont obligés à émigrer tantôt par la force des armes et tantôt par le chômage et l’appauvrissement, et tant de fois en vous marginalisant sur le plan politique et en vous transformant en ressortissants dépourvus de toute protection et de tout droit ? L’appel qu’il vous lance aujourd’hui n’est qu’un appât électoral visant à lui conférer une dominance qui lui fait défaut sur le territoire libanais. Par votre consentement, vous permettrez au pouvoir qui vous a poussés à l’émigration, et qui y poussera vos familles restées au pays, de se perpétuer. En effet, la corruption rampante, les dettes accumulées et le chômage croissant conduisent les Libanais restés au Liban sur les routes de l’émigration devenue encore plus difficile à la lumière de la crise économique mondiale.

Selon des informations qui nous sont parvenues par des amis, et qui ont été confirmées parles faits, le Courant du Futur entreprendrait une sélection ciblée de certains casas chrétiens dans l’espoir d ‘y changer la donne en y faisant venir une partie des électeurs émigrés…

Vous allécher par un séjour touristique au Liban n’est que le prix de vos voix ; l’accepter serait un crime contre la patrie, un crime dont je vous crois incapables… J’ai voulu à travers ce message vous décrire la réalité dans laquelle se débat le Liban afin que vous ne contribuiez pas, même involontairement, à accroître les souffrances de votre pays. Pour cette raison, nous vous appelons à faire l’effort de venir au Liban et de contribuer à produirele changement tant espéré. Il s’agit là d’une occasion qui pourrait ne jamais se renouveler.



No Responses Yet to “Appel du général Michel Aoun à la diaspora libanaise”

  1. Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s