18e Salon Francophone du Livre de Beyrouth

21Oct11

En 1992, l’Ambassade de France au Liban souhaite rendre hommage aux nombreux libraires qui ont continué à diffuser les ouvrages d’éditeurs français durant la guerre civile et organise le premier Salon du livre francophone. Depuis cette date, les écrivains viennent chaque année à la rencontre du public libanais, dont l’enthousiasme ne cesse de grandir.

Le 18e Salon du livre francophone ouvre ses portes à Beyrouth.

Cet évènement cher au cœur des Libanais est désormais bien planté dans le paysage, comme le figuier géant dans « L’arbre » de Julie Bertuccelli, projeté à Beyrouth fin septembre, comme les architectures monumentales des frères Schuiten, maîtres belges de la bande dessinée, qui nous font l’honneur, avec d’autres, d’être au Liban cette année.

Dans l’esprit de tous les Libanais, le Salon du livre de Beyrouth reste l’espace privilégié de rencontres et de dialogue autour de la culture francophone. La 18e édition ne fait pas exception et cette année encore, peut-être devrais-je dire cette année plus que jamais grâce à la présence remarquable de notre invité d’honneur : Belgique-Wallonie-Bruxelles, ce Salon est l’occasion d’échanges de qualité et de valorisation de la francophonie, de sa littérature, de ses passeurs.

Thème du Salon 2011

About these ads


Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 1,733 other followers